Patrimoine armurier

Responsable : Jean GILLARDIN

OBJECTIFS

Aider, soutenir et défendre les collectionneurs d’armes blanches et d’armes à feu, entre autres, d’intérêt historique, folklorique ou décoratif ainsi que d’équipements militaires et de la sorte protéger notre patrimoine armurier qui, comme tout autre patrimoine, constitue les racines de toutes les sociétés.

Promouvoir et soutenir le statut du collectionneur agréé.

En collaboration avec tous ceux qui ont la passion de la «collection», le groupe de travail «Patrimoine Armurier» a pour objectif, dans le cadre d’une législation permettant aux honnêtes citoyens de se livrer à leur passe-temps favori, de leur procurer les garanties nécessaires à cet effet en protégeant ainsi notre patrimoine.

Participer, régulièrement et selon les circonstances, à des bourses d’armes et d’équipements militaires.

Organiser, si possible chaque année, un « Salon International d’Armes Anciennes et de Souvenirs Historiques et Militaires.

Nouer et développer les contacts avec les autres associations de collectionneurs belges et étrangers.

PARTICULARITES

Dans sa dépêche du 25 juillet 2002, Monsieur le Ministre de la Justice a voulu faire savoir qu’il considérait la S.R.A.M.A. comme étant l’une des associations représentatives du secteur de la collection d’armes.

En outre, la S.R.A.M.A. entretient des relations privilégiées avec la « Belgische Vereniging Van Wapenverzamelaars » (B.V.V.W.), qui depuis 2011 a repris le relais et assure la représentation pour la Belgique auprès de la F.E.S.A.C. (Foundation for European Societies of Armes Collectors).
La F.E.S.A.C. a été créée à Maastricht le 26 septembre 1993. De cette date jusqu’en 1998, la Belgique y a été représentée par la Fédération des Associations Belges de Collectionneurs d’Armes et de Munitions (F.A.B.C.A.M.), suivie de 1999 à 2010 par la S.R.A.M.A.

Il faut aussi préciser que les représentants, effectifs et suppléants, des collectionneurs francophones et néerlandophones auprès du Conseil Consultatif des Armes existant au Ministère de la Justice, sont tous les quatre membres de la S.R.A.M.A.